F/Monde: Côte d’Ivoire – L’appel de la Fédération protestante de France

646px Location C%C3%B4te d%27Ivoire AU Africa.svg F/Monde: Côte dIvoire   Lappel de la Fédération protestante de France

Côte d’Ivoire, PD/Alvaro

La Fédération protestante de France appelle le gouvernement français à poursuivre un engagement en faveur de la réconciliation en Côte d’Ivoire. La FPF invite ses membres à prier pour la paix entre les Ivoiriens.

Le gouvernement a engagé les forces militaires françaises à Abidjan, sous l’autorité des Nations Unies (résolution 1975). Au moment où l’objectif recherché – permettre au président Ouattara d’entrer en fonction – est atteint, il serait grave de se désintéresser de la suite.

La Fédération protestante de France est encouragée par les premières déclarations du président Ouattara. Elle souhaite qu’il puisse être accompagné pour que soit assurée sans tarder la sécurité de tous, et pour que soit mis en place un travail de justice et de réconciliation.

La Fédération protestante de France demande au gouvernement français de mettre la même conviction à œuvrer pour la sécurité et la reconstruction qu’il en a mis à régler le conflit politique. La collaboration avec l’Union africaine et l’Organisation des Nations Unies est essentielle à cet engagement.

La Fédération protestante de France s’associe aux responsables protestants ivoiriens conscients des fossés de haine creusés entre les populations, jusque dans les Églises, et inquiets de la violence qui perdure. Il n’est pas question de soutenir une partie de la population contre une autre, et la Fédération protestante de France met en garde contre une instrumentalisation religieuse du conflit. Elle exprime le souci de ne pas laisser la Côte d’Ivoire se perdre dans une spirale de haine. Dès à présent, elle réfléchit aux moyens d’accompagner les Églises protestantes ivoiriennes dans leurs démarches de réconciliation.

Prier pour la Côte d’Ivoire – Message aux membres de la Fédération protestante de France – 15 avril 2011

La Fédération protestante de France appelle ses membres, Églises, Œuvres et Mouvements à prier pour la Côte d’Ivoire. Au moment où s’ouvre la semaine sainte, elle engage chacun à se souvenir de la Passion que vit ce pays pour le porter dans la prière à la lumière de l’espérance de la résurrection.

Nous sommes en communion avec nos frères et sœurs ivoiriens qui souffrent de profondes blessures, qui vont donc être confrontés à l’exigence de la confession et du pardon, et devront s’engager sur le chemin de la réconciliation et de la reconstruction.

La Fédération protestante de France entend le cri de ceux qui demandent justice, et souhaite agir avec d’autres pour qu’une paix véritable s’établisse. Avec les Églises protestantes et chrétiennes en Côte d’Ivoire, avec tous les hommes et les femmes de bonne volonté, avec la CEVAA-Communauté d’Églises en mission, la Conférence des Églises de toute l’Afrique (CETA), et tous les organismes concernés, elle est prête à apporter sa contribution.


Fédération protestante de France